• VOTE DU 22 AVRIL 2012

    François Hollande fustige les liens entre Nicolas Sarkozy et les «grandes fortunes de France»

    Malgré son avance dans les sondages, le candidat socialiste, en meeting à Lille, a appelé les électeurs de gauche à faire un vote utile dès le premier tour. Il a conclut son discours en mettant en cause, plus vigoureusement que jamais, la proximité entre Nicolas Sarkozy et les « grandes fortunes de France ».

    313564_0202015255378_web

    « Rien n'est décidé avant que les bulletins de vote ne soient mis dans l'urne » Après deux concerts de rock qui ont électrisé le Grand Palais de Lille, François Hollande, devant quelque 15.000 personnes, a appelé ce mardi soir les électeurs de gauche à se mobiliser autour de lui, dès le premier tour.

    Comme à Vincennes, il a appelé au vote utile. « Sans le PS il n'y a pas de changement possible aujourd'hui en France », a-t-il lancé, ajoutant : « c'est le premier tour qui va emporter tout, le mouvement qui va se lever, la conquête qui va s'avancer. N'attendez pas, engagez le processus dès le premier tour de l'élection présidentielle ! » Sans le nommer, il s'en est pris à Jean-Luc Mélenchon. « Il n'y a pas deux gauches, celle de la contestation contre celle de gouvernement : il y a une gauche qui veut gagner, qui veut diriger, qui veut rassembler les Français », a-t-il lancé.

    « A vous de vous mobiliser »

    Martine Aubry, plus tôt dans la soirée, avait enfoncé le clou. « Le seul qui peut faire gagner la gauche, c'est François Hollande. Dès le premier tour, c'est ça le message de Lille ! »

    Dynamisé par des sondages favorables, François Hollande a appelé les personnes présentes à faire preuve, comme lui, de pugnacité avant le premier tour de scrutin. «  Courage me dit-on, mais je courage je l'aurai jusqu'au bout pour vous porter à la victoire. Tenez-bon me dit-on, mais je ne lâcherai rien ». Très en verve, évoquant Nicolas Sarkozy, il a poursuivi : « Nous allons lui dire le 6 mai ce qu'il a à faire ! Mais à vous de vous mobiliser pour y parvenir ! »

    « C'était le club des donateurs ! »

    Alors que Nicolas Sarkozy a évoqué le fait que, si elle gagne l'élection présidentielle, la gauche aurait tous les pouvoirs en France, François Hollande a riposté, cinglant comme jamais. « La droite n'est pas seule, elle est soutenue par les patrons, par la finance !, a-t-il lancé avant de poursuivre : «  dimanche dernier, pendant le discours de la Concorde, un certain nombre des grandes fortunes de France s'étaient installées au Crillon, dans le salon Marie-Antoinette, ça ne s'invente pas ! C'était le club des donateurs ! »

    Et le candidat socialiste de continuer : « Le mandat de Nicolas Sarkozy a commencé dans un grand restaurant, il finit dans un grand hôtel ! C'est avec les mêmes personnes, les mêmes convives qu'il a commencé son mandat et qu'il va le terminer ! »

    RENAUD CZARNES, ENVOYÉ À LILLE

    LES ELECTIONS DE DIMANCHE VONT DEJA PREDIRE QUI SERA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE EN 2012. JE PENSE QU'IL Y AURA UN FORT TAUX D'ABSTENTIONS, CAR AU MOMENT DES VACANCES. J'ESPERE QU'AU FINAL LE RENOUVELLEMENT SERA VOTE.....NOUS NE POUVONS PAS CONTINUER AINSI, IL FAUT LE CHANGEMENT.

    « ABBE PIERRE - SE SOUVENIR et HOMMAGEBonne vacances la zone B !!! Dans 1 semaine ... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter