• VOICI MON NOUVEAU MOBILE : SAMSUNG GALAXY PRO

     

    01_large_10156015604411778_c2_photo_oYToxOntzOjU6ImNvbG9yIjtzOjU6IndoaXRlIjt9_telephone_portable_samsung_galaxy_pro_b7510_argent_clone

     Existe en Noir ou blanc. Le mien est blanc.

     

    Avec le système d’exploitation Android 2.2 Froyo du Samsung Galaxy Pro, vous profitez automatiquement du meilleur de Google*.

    - Recherchez des informations rapidement et facilement à l’aide de l’application Google Search avec recherche vocale.
    - Ne perdez plus jamais votre chemin grâce à Google MapsTM Navigation.
    - Trouvez les meilleures adresses à l’aide de Google Places.
    - Localisez vos amis avec Google Latitude.
    - Téléchargez des applications (professionnelles) gratuites ou payantes depuis l’Android Market.

    * Toutes ces applications ne sont pas préinstallées, mais vous pouvez les télécharger gratuitement depuis l’Android Market.

    120 Mo, Jusqu'à 660 minutes d'autonomie, Jusqu'à 370 heures standby, 104 g

    Véritable bureau mobile, le Galaxy Pro vous accompagne dans votre vie privée comme professionnelle: appels vocaux, emails, documents de travail, agenda et ressources multimédias! Personnalisez très facilement votre smartphone Android avec un large choix d’applications gratuites ou payantes. Le Samsung Galaxy Pro sécurise et déploie de façon automatisée vos données et applications sur des terminaux mobiles.

    Avant j'avais le : SAMSUNG GALAXY  S

     10708711070835

     Pratique,mais plus encombrant et fragile.  Manipulation plus difficile. Obligé d'avoir une housse de peur de le faire tomber (car très glissant) et de ce fait faisait un aspect grossier.

    Celui ci est facile à manier, de taille raisonable, et de plus un antidérapant arrière. Pas besoin de housse ni de coque.

     C'est un petit mobile utile, possèdant aussi le clavier touche et tactil..... Un vrai bijou!!!!

    « VOICI LE WEEK ENDFABLE : La basse-cour du roi Nicolas »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter