• DRAME EMISSION KOH-LANTA

    DERNIERE MINUTE.......

     

    KOH-LANTA : Un candidat de 25 ans est mort, ce vendredi, des suites d’une crise cardiaque lors du tournage de Koh-Lanta, au Cambodge. La prochaine saison est annulée.

    Voir article :

    http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2013/03/22/Koh-Lanta-mort-d-un-candidat-la-saison-annulee-1381724#


     


    27 commentaires
  •   

    NEIGE EN 1956

    PHOTO DU JOUR :

    NEIGE EN 1956

     

    On se plaignait de la neige que nous avions en France et à l'étranger cette année, mais en 1956, alors là, comment les gens faisaient ? Je me le demande. Voyez plutôt.

    NEIGE EN 1956

    NEIGE EN 1956

    Que des -13 ou -14° partout

    NEIGE EN 1956

    NEIGE EN 1956

    Et voici en diapos les vues de ce beau manteau blanc, qui s'est abattu cette année là sur la France et aux pays voisins....

     



    16 commentaires
  • ELECTION DU PAPE

    PHOTO DU JOUR :

    ELECTION DU PAPE

    NEIGE DE 2012 SUR ROUTE DE TOURS

    ELECTION DU PAPE

    ELECTION DU PAPE

     

    Le Vatican a confirmé mercredi soir que le nouveau souverain pontife voulait prendre le nom de François, sans numérotation.


     

    François, et non François Ier. Dans la soirée, le Vatican a insisté pour souligner que le nouveau pape voulait être appelé François, sans référence à la numérotation romaine.

    Federico Lombardi, directeur du bureau de presse du Saint-Siège, a écarté toute confusion dans la soirée, rappelant que c'est ainsi que le cardinal Jean-Louis Tauran avait d'ailleurs présenté le nouveau souverain pontife au monde. «Il ne s'appellera François Ier que lorsqu'il y aura un François II», a glissé malicieusement Federico Lombardi. Toute allusion amusée au monarque emblématique de la Renaissance française devrait ainsi être éloignée.

     

    ·       Le pape François, un jésuite proche des pauvres

     

    PORTRAIT - À la tête de l'archevêché de Buenos Aires, le prélat de 76 ans, menant une vie simple, savait être à l'écoute des plus démunis.

     

    Habemus papam, ou plutôt tenemos papa. L'Amérique latine en rêvait, le conclave a exaucé ses prières en sacrant Jorge Mario Bergoglio, un prélat non pas latin mais latino, qui plus est jésuite, marquant un tournant dans l'histoire de l'Église catholique.

    En 2005, déjà, selon des rumeurs, l'archevêque de Buenos Aires était arrivé juste derrière Joseph Ratzinger en nombre de votes. Cette fois, pourtant, le cardinal n'était pas favori. Après le renoncement de Benoît XVI, les paris se tournaient vers un pape plus jeune que le primat d'Argentine, qui a 76 ans et un poumon en moins. S'il a conquis le conclave, c'est sûrement pour son aura, sûrement aussi pour son profil d'homme de consensus entre un parti romain conservateur et un parti des étrangers plus réformiste.

     

    ELECTION DU PAPE

     

    J'aurais aimé que celui ci soit un Brésilien ou autre Guadeloupe, Ivoire, etc.... Il n'en est rien, mais je trouve ce choix très bien quand même, car étant près des pauvres et des plus démunis, il va peut être faire de bonnes réformes et être à l'écoute de toutes et tous.

    Hier soir, en le découvrant, je le trouvais accueillant et souriant et se mêlant avec la foule, ce qui n'était pas le cas de ses prédécesseurs....

    (à suivre....)

     

    BONNE JOURNEE A VOUS TOUS

    ELECTION DU PAPE

     


    12 commentaires
  •  

    LICENCIE POUR DEUX BISCUITS.....

    PHOTO DU JOUR :

    LICENCIE POUR DEUX BISCUITS.....

     

    Chauffeur de nuit pour une plateforme Intermarché dans le Tarn-et-Garonne, Joël a été licencié pour «faute grave» après avoir récupéré deux biscuits dans un paquet pourtant destiné à la destruction.

    LICENCIE POUR DEUX BISCUITS.....

     

     

     

     

    LICENCIE POUR DEUX BISCUITS.....

     

    Tout ça pour deux biscuits? Joël, 49 ans, chauffeur de nuit pour la plateforme Intermarché à Bressols, dans le Tarn-et-Garonne, a pu mesurer la solidarité de ses collègues après avoir été licencié pour «faute grave». Alors qu'il rentrait de sa tournée de livraison à la base logistique de l'entreprise, ce salarié a eu le tort de manger deux biscuits pris dans un paquet abîmé a priori destiné à la casse, et a été dénoncé par le responsable avec qui il se trouvait. Le 24 novembre, cette dénonciation s'est transformée en licenciement sans préavis ni indemnité.

    «Je me sentais un peu fatigué, explique l'intéressé. J'ai simplement voulu grignoter deux biscuits de la casse. Chez nous, la casse est un conteneur où l'on entrepose des marchandises abîmées, destinées au reconditionnement, à la Banque alimentaire ou à la destruction. Je ne pensais pas que ça allait avoir toutes ces conséquences. J'ai été traité comme un voleur. Après trente ans d'ancienneté, ça fait mal au ventre», selon les propos rapportés à La Dépêche du Midi .

    «Une pratique trop répandue»

    En signe de protestation, les 250 salariés ont alors bloqué tous les camions de la société vendredi dernier. S'ils n'exigeaient pas «l'abandon de toutes sanctions», ils réclamaient toutefois l'adoucissement d'une mesure jugée «disproportionnée». «Pour le licencier, on a ajouté à cette faute un refus d'accomplir une autre tâche prévue dans son contrat, alors que la demande ne lui était même pas parvenue», explique le délégué syndical.

    Au terme des négociations, Joël a finalement signé un accord dans lequel il s'engage à ne pas porter l'affaire devant les prud'hommes, en échange d'une indemnisation de 20.000 euros. «Ce n'est pas moi le voleur!», a déclaré Joël sur RTL. «Ils ne m'ont donné que 20.000 euros après trente ans de boîte. Un gars qui a 50 ans, on peut le détruire complètement pour deux gâteaux. Grâce au directeur, mes enfants vont être un peu plus privés pour Noël. Je vais être obligé de vendre ma maison.»

    Mais selon la direction de cet entrepôt spécialisé dans les produits secs, le licenciement est parfaitement en phase avec le règlement. «Tout axer sur le biscuit, c'est un raccourci, il y avait un ensemble d'éléments justifiant le licenciement», a répondu le directeur, Guillaume de Vernon. «Les règles sont parfaitement connues, la consommation de marchandises de l'entrepôt, quelles qu'elles soient, est interdite. Ce vol est une pratique trop répandue, il y a eu plusieurs cas ces derniers temps, et nous appliquons le règlement intérieur», a-t-il conclu.

     Gary Assouline

    Le figaro.fr Actualités

    CONCLUSION :

    VRAIMENT HONTEUX, SCANDALEUX DE VOIR CELA DE NOS JOURS!!! DES DENREES PRETES A ETRE JETEES, MISES A LA BENNE!!!

    POUR DEUX BISCUITS, C VRAIMENT CHERCHER LA PETITE BETE.

    DE PLUS, UN LICENCIEMENT POUR UNIQUEMENT 20000€ après 30 ans d'ancienneté, et ceci pour ne pas passer au prud'homme!!!! C'est vraiment peu payé.

    MAINTENANT, LES SALARIES ARRIVANT VERS LES 50 ANS NE SONT PLUS BON A RIEN POUR LES PATRONS ET COUTENT TROP CHER!!!! ILS PREFERENT EMBAUCHER DES JEUNES, AVEC DE PETITS CONTRATS  ET MOINS D'ANCIENNETE A PAYER!!!! C'EST LA REGLE DU JEU DE MAINTENANT. MOI, POUR MA PART, ET C'EST MON OPINION A MOI SEULE, J'AURAIS MIS CELA ENTRE LES MAINS DE LA JUSTICE.

     

    Je vous laisse sur ces jugements et vous souhaite un bon week end.

     

    LICENCIE POUR DEUX BISCUITS.....

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Bonjour les amis,

    Avez vous pensez à reculer vos pendules d'une heure. En effet nous prenons l'heure d'hiver. Nous avons dormi une heure de plus!!!!!!!!

    Donc tous à vos mises à l'heure ........ BON DIMANCHE.

    CHANGEMEMENT D'HEURE AUJOURD'HUI DIMANCHE


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique